L’auteur du jour : Roland Rugero

roland_rugero

Naissance: 22 Février 1986

Pays d’origine: Burundi

Professions: écrivain, journaliste et cinéaste

A propos de l’auteur

Roland Rugero est né à Bujumbura, la capitale du Burundi. Il grandit dans son pays natal. Il fréquente le centre culturel français de Bujumbura dès son jeune âge. En 1993, Roland et sa famille quittent leur pays suite aux conflits politiques au Burundi.

Ils s’installent d’abord au Rwanda puis en Tanzanie. Roland revient au Burundi en 1998.  Roland effectue ses études secondaires (sciences) au Lycée Saint Esprit au Burundi. A 21 ans, il obtient l’opportunité d’être journaliste pour le journal Iwacu. Il vient juste de publier son roman Les Oniriques. Roland qui ne connait pas encore quoi que ce soit à propos du journalisme à cette époque-là, saisit l’occasion et passe l’examen. Le journal Iwacu l’engage. Actuellement, il est journaliste à l’hebdomadaire Iwacu et étudiant en sociologie à l’Université Nationale du Rwanda (Collège des Arts et Sciences Sociales à Butare).

Son œuvre

En 2006 il publie son premier roman Les Oniriques, il n’a que 21 ans. Ce premier roman parle d’une histoire d’amour entre un professeur et son élevé. Il publie son deuxième roman Baho en 2012. Au début, son écriture s’inspire des lectures d’ouvrages traditionnelles francophones dont l’écriture de Victor Hugo et actuellement des écrivains africains contemporains.

Roland dit: « Devoir d’écrivain. L’écrivain a le devoir d’aller plus loin que le témoignage, et d’inventer pour décanter l’atmosphère. Les réalités et les souffrances que les gens endurent, tout le monde les perçoit. C’est tellement triste qu’à un certain moment, il faut aller de l’avant. On doit aller au-delà de l’objectivité des témoignages et d’inventer » (www.lalibre.be). Il remporte la médaille de bronze aux VIème Jeux de la Francophonie de Beyrouth.

En 2012, il est lauréat de la session 2012 du programme de résidences « Visas pour la création » de l’Institut Français.

Son action

Il est le co-fondateur et animateur du café littéraire Samandari du Burundi. Avec le journal Iwacu, il initie le prix littéraire Michel Kayoya et de l’Andika Prize.  

Roland Rugero a eu ses 28 ans le 22 Février dernier. Joyeux anniversaire à vous qui célébrez vos anniversaires aujourd’hui.

Sources :

www.lalibre.be

www.rnw.nl/afrique

www.jeuneafrique.com

Ishyo Dream Team

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s