L’auteur du jour: Alain Mabanckou

 Alain MabanckouNaissance : 24 Février 1966

Pays d’origine : République du Congo

Professions : écrivain, poète, journaliste et académicien

À propos de l’auteur

Alain Mabanckou est né à Pointe-Noire au Congo. C’est là où il grandit. Il fréquente le Lycée Karl Marx et y obtient un baccalauréat en lettres et philosophie. Il étudie le droit à  l’université Marien-Ngouabi à Brazzaville. Après le premier cycle, il obtient une bourse d’études et part en France. Il n’est âgé que de 22 ans. En France, il fréquente l’Université de Paris-Dauphine et fait un DEA en droit. Il ne se consacre pas beaucoup au droit qu’il vient d’étudier mais à l’écriture et l’enseignement de la littérature. Il enseigne la littérature francophone à Ann Arbor puis est visiting professor à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) en 2006. En 2007, UCLA le nomme professeur titulaire de littérature francophone. Après 23 ans d’absence, Alain Mabanckou retourne à Pointe-Noire. Il réside actuellement à Santa Monica, Los Angeles.

Son œuvre

Il passe trois ans en France et commence à publier des manuscrits dont des poèmes qu’il avait emportés avec lui. En 1988, il publie son premier roman « Bleu-Blanc-Rouge». Ce roman obtient le Grand Prix Littéraire de l’Afrique Noire. D’autres le suivent tels que : « Et Dieu seul sait comment je dors » en 2001, « African Psycho » en 2003, « Verre Cassé » en 2005 et « Mémoires de porc-épic » en 2006, « Demain j’aurai vingt ans » paru en 2010. Cette œuvre a été couronnée par le Prix Georges Brassens 2010 et classée parmi les grands romans de la rentrée littéraire française 2010 (Le Figaro, Le Nouvel Observateur,…) et le plus récent « Lumières de Pointe-Noire » en 2013.

 Il publie notamment des poèmes : « Au jour le jour » en 1993, « L’usure des lendemains » en 1995, « Les arbres aussi versent des larmes » en 1997 et « Le sanglot de l’homme noir » en 2012. Alain publie des anthologies : « Six potes d’Afrique francophone » en 2010 et « L’Afrique qui vient » en 2013. Il obtient plusieurs prix littéraires. Parmi eux : le Prix Renaudot en 2006 pour son roman « Mémoires de porc-épic » et le Prix des cinq continents de la francophonie en 2005 pour « Verre cassé ».

En 2012, l’académie française couronne l’ensemble de son œuvre avec le Grand Prix de littérature Henri Gal. Ses œuvres sont traduites dans plus d’une dizaine de langues : l’anglais, l’hébreux, le catalan, l’espagnol, etc…

Joyeux anniversaire à Monsieur Alain Mabanckou qui fête ses 48 ans aujourd’hui. Joyeux anniversaire à vous aussi qui êtes nés le 24 Février.

Ishyo Dream Team

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s